Copier - coller


Je crée, tu crées, elles et ils créent....

J'ai ressenti le besoin de vous communiquer ma pensée par rapport à la création.

Lorsque j'ai écrit la page sur -la pariétaire officinale -. j'ai recherché un lien pour vous informer plus grandement sur la plante qui fait l'actualité du jour. (15 mai)
Je recherche donc plus d'information sur ce merveilleux Internet qui est une encyclopédie et aussi nous y trouvons quelques "conneries" (grand rire) à chacun d'être vigilent -intelligent, et je ne parle pas de l’intellect, je parle de intelligence innée, celle du nez qui frémi.
je vais vers un site qui parle de la pariétaire, de ses vertus...
Jusqu'ici je trouve intéressant ce qui a été récolté de-ci de-là et mis en écrit, mis en forme et puis l'auteur fait un discours sur la protection intellectuelle de sa page. ^^ Je ressens bien sa peur d'être copié...

J'ai compris après des années que tout ce que j'écrirai sur cet outil et ce réseau qui est le NET ne serait qu'à jamais parti dans le grand tout de ces ordinateurs  impersonnels. Je prends  donc le risque que ma propriété soit détournée, réappropriée. Je laisse partir ce que j'écris, je laisse partir mes clichés - dans tous les sens du mot. :)

Créatrice ; http://www.jartdinercreatif.fr/
Mais qu'est-ce la propriété intellectuelle dans ces pages du Net ? 
 

Des photos de créations d'amies merveilleuses - Mères Veilleuses

Je regarde mes savoirs et observe que ce que "je sais" est appris déjà par une personne qui a diffusé son savoir par livre, par ondes radio, vidéo...
Nous passons notre temps à nous raconter... Poff ! c'est parti et de plus sera répété, enflé et déformé... Non ! Je plaisante.

Me voici donc en lien avec "la création". 

http://www.latelierdufaubourg.com/

Je me crée, je crée et je partage parce que si l'humain avait dû rester seul... HUM ! ça se saurait vu le nombre actuel qui s'affiche.

Donc il y a la notion de partage ... 

Et en créant, je me crée, je partage et je vous donne envie d'aller plus loin dans vos créations et vous partagez.

Je mets sur  Internet et ma création augmente car en vivant une expérience avec mes plantes que je partage en premier temps par la dégustation, puis invitation surprise...
Mummm ! j'ai encore trouvé une idée que je mets en pratique, "viens à la maison y-a les casseroles qui chantent lalalalal" ça ressemble à du Claude François avec des mots différents

Je crée toujours, je pense partager plus grandement par un blog.... difficile la gestion d'un blog lorsque c'est la première fois et là, je ne peux inventer, je dois m'en tenir aux règles... Grrr ça je ne sais pas. Je suis libre comme la nature et là... je panique, puis, je me décide après quelques mois.
Ça y est... Je crée de nouveau avec du temps, du travail sur mes peurs de .. je demande de l'aide qui ne vient pas et je saute le fossé.
Je crée encore, je me crée en solitaire. La création se fait toujours en solitaire puis les aides arrivent après... As-tu remarqué toi qui crée également ?

Dès la naissance j'ai fait comme...
Lorsque j'osais créer (on doit casser pour savoir comment réparer) les regards et les mots donnés ne m'encourageaient guère  à sortir des sentiers battus.
La raison en est notre mode éducatif familial, scolaire et socio-politique, national, international... C'est ainsi que ma liberté créative fut dès la naissance étouffée en partie. Mais elle est là tout de même. A moi de la faire grandir au-delà de ...

Oser être soi - Chaque création m'enchante, si je la partage, elle m'enchante une 2ème fois et donne envie à l'autre de partager sa création et sa différence.
Ces créations culinaires et connaissances que je partage avec vous, que je vous offre !- m'enchante - je n'écris que lorsque je sens en moi la joie de partager, de donner.

Voir vos visites augmenter me pousse à créer encore plus osant cuisiner la plante que j'avais observée mais pas approchée jusque dans l'assiette.
Attention j'ai mes garde-fous intérieurs. Pas question de faire du n'importe quoi.

Aussi ! Merci à vous pour cette aide à ma création.

Archéologie du « copier-coller »



Je ne donne pas de consigne aux personnes qui seraient tentées de copier-coller ce que je vous offre pour s'en servir à des usages non personnel.
Je regrette tout simplement que ces personnes ne soient pas connectées ou soient déconnectés de si loin d'elle, qu'elles ne puissent voir leur propre pouvoir créateur. 
Bien sûr que je ne serai pas satisfaite de voir sur un autre site ou blog mes propres écrits ou photos ! J'en suis consciente tout comme je suis consciente qu'en divulguant mes écrits et photos sur le Net je laisse aux non-créateurs (et au lobbying du NET) la possibilité de faire semblant d'être auteur de cette création. A qui mentent-ils sinon à eux-mêmes. Histoire de conscience...



Je reconnais que nous ayons tous besoin d'un innovateur qui facilitera notre élan de curiosité pour sortir de notre peur qui nous immobilise et qui nous fait se perdre.

OSEZ ! Vous qui, pour votre besoin de découverte, me lisez.

Je vous invite réellement à copier ce qui vous convient, mes approches, mes recettes et à aller au-delà de ce que je vous propose pour vous entendre et vous voir créer votre propre approche à la nature gourmande, structurante, éducative et généreuse.

Simplement

Soyez grands, soyez VOUS et partageons


Accueillir
Savoir se donner la main

Ensemble