Le sureau noir


Sureau noir - Sambucus nigra

Un peu de blues au cœur et le sureau calme l'âme en souffrance.

Enfin ! C'est ainsi que ça se passe chez moi.


Sa douceur à l'odeur, au touché, au regard, séduit presque tout le monde.
Baies de sureau noir toxiques crues










 Il y a une 20aine d'années j'ai fait mes premières gelées avec ces baies.
Ce fut l'occasion de me tromper -  Rire - la citadine qui arrive de sa ville !
Poooooof elle prend le seul qui ne fallait pas. Le sureau hièble.
L'odeur alors qui se dégage de la cuisine  fait que mes enfants me demande si je fais  de "la confiture de pieds "
Résultat nous nous souvenons parfaitement de la différence.
J'ai donc été à la recherche des différentes sortes de sureau.
  • En France il  existerait 3 sureaux dans nos campagnes, mais je note toutes fois dans mes promenades que les fleurs peuvent avoir des variantes de couleurs sans pour autant être le sureau hièble ou yèble qui lui est très reconnaissable, il n'est pas un arbre et ses fleurs pointent vers le ciel alors que les autres s'inclinent vers la Terre.
Avec cette humilité de la plante vers sa mère Nature (inclinaison), on ne peut qu' à notre tour s'incliner et la cueillir - rires
  • Cet arbre a inspiré le plus grand nombre de légendes populaires. il est considéré comme une véritable pharmacie de campagne car on peut utiliser toutes ses parties dans un but médical, il est très efficace en cas de grippe, de rhume ou de bronchite.

La fleur de sureau en soins :

Usages traditionnels et courants extrait de l'encyclopédie des plantes médicinales ED. Larousse. 
Toux et rhumes : Les infusions sont efficaces contre la toux, les rhumes et la grippe. Elles sont relaxantes et augmentent  légèrement la transpiration, ce qui fait baisser la fièvre.
Fleurs de sureau -sambucus nigra
Catarrhes et allergies : Les préparations à base de fleurs fortifient les muqueuses du nez et de la gorge. Augmentant la résistance aux infections, elles sont prescrites pour soigner bronchites chroniques, otites, allergies et candidoses. En cas de rhume des foins, on peut prendre à titre préventif quelques mois avant la crise, des infusions de fleurs de sureau, mélangées à d'autres plantes.
Arthrite. les décoctions de fleurs sont diurétiques et stimulent la transpiration. Efficace en cas d'arthrite, elles favorisent l'élimination des déchets.
Autres usages : Riches en Vitamine C, les baies sont prescrites contre les rhumatismes, légèrement laxatives, elles sont efficaces en cas de constipation.
Sureau, plante médicinale - en vidéo 

En dehors de toutes ces vertus, le sureau est excellent  en cuisine


 Préparation du séchage des fleurs qui serviront toute l'année pour des infusions, des crèmes dont les fleurs auront infusées dans le lait.
Des gelées et des  tartes...

Recettes :
Sirop de fleurs : Sirop solarisé - 1L d'eau = 1 kg de sucre de canne
Couper en début de matinée un gros saladier d'ombelles de fleurs de sureau noir.
Détacher les bouquets des fleurs de son support vert (évite la touche d'amertume)
Préparer 1L d'eau chaude à 70/80° et laisser infuser les fleurs + mettre  au soleil toute la journée. Vous obtiendrez une infusion douce et parfumée.
Filtrez !
Vous obtenez une infusion - pour terminer le sirop ajoutez autant de sucre que vous obtiendrez de jus. Faire cuire comme pour une confiture.
Mettre en pot ou en bouteille.
Pour une meilleure conservation dans le temps vous devrez stériliser vos pots ou les grader au réfrigérateur. 


Limonade de sureau et menthe
 La limonade de sureau ; 1 bocal en verre avec 5 L d'eau, 500 g de sucre de canne roux, 2 citrons coupés en tranches avec écorce enlevée partiellement et 6 ombelles de sureau. Mettez au soleil (raté cette année dans notre région) 4 ou 5 jours plus tard le liquide s'emplit de bulles et la limonade est prête. Je la mets en bouteille  et la garde à la cave.
Possibilité de conservation 6 mois.
Les bouteilles sont des bouteilles à champagne... Risque d'éclat de verre si verre fragile.













Vin de fleur de sureau
Vin de sureau : 3 L de bon vin rosé bio, 15 ombelles, 100g (+ ou - selon les goûts de chacun) de sucre de canne par litre (et non pas par bouteille). Laisser reposer à la cave 48 h à 8 jours. Filtrer, ajoutez 1verre à liqueur d'alcool de fruit. par L. Mettre en bouteille et consommer 2 à 6 mois plus tard.Ici photo- vin de sureau à partir de vin blanc 







Tarte berce spondyle et fleur de sureau
Tarte à la berce et fleurs de sureau : La berce en avril est déjà dans le jardin et les fleurs de sureau ne sortiront cette année que fin du mois de mai - ici dans ce coin de France -
Voici la recette : Un fond de tarte sablée, 3 tiges de berce découpées en petits morceaux avec jeunes feuilles, 25 cl de lait végétal, 2 œufs, 150 gr de sucre. Four 200° 45mn





Beignets de fleurs de sureau : préparez une pâte à beignets : 200grs de farine, deux œufs, sucre, une pincée de sel, lait d'amande, de riz ou de soja, selon vos goûts. Dans cette pâte un peu épaisse, on plonge les ombelles que l’on a passées sous l’eau au préalable et essuyées. Pensez à garder une partie de la tige afin de faciliter la manipulation. Plonger ensuite les ombelles enduites de pâte à beignets dans l’huile bouillante, sortez-les une fois qu’elles sont dorées, et saupoudrez-les de sucre.

Sur cette photo mes beignets sont fait avec une pâte tempura = 100gr de farine de riz, 1 œuf et 10cl d'eau glacé. le tout mélangé au batteur et remis au frais. C'est le contraste du très froid et du très chaud de l'huile qui donne un beignet croustillant. Si vous avez beaucoup de beignets, mettre une plaque glacée sous le récipient contenant la pâte. 




Un conseil d'un agriculteur bio  rencontré sur le stand "Un dimanche à la campagne" : Mélanger des fleurs de sureau aux pommes de terre les empêchent de germer.  Si vous faites vos pommes de terre, tenter  cette expérience, les pommes de terre n'en seront que plus douces et parfumées.





Baies égrenées toxiques crues





Égrenées, les baies peuvent être séchées ou  congelées, confection de coulis, gelées ou mise dans de l'alcool de fruits 3 mois. L’alcool sera filtré et sucré = liqueur de sureau

Tout est à inventer. Avec le sureau vous ne prenez aucun risque sinon celui de réussir.



Crème agar-agar fleurs de sureau et coulis de baies de sureau

Recette Crème agar-agar aux fleurs de sureau : Infusion de 4 à 6 ombelles de fleurs de sureau dans 1 L de lait d'amande. Infusion faites filtrer, ajoutez 100g de sucre de canne et 2 g d'agar-agar. Laissez frémir 3 à 4 mn puis  mettre dans des coupelles. Laissez refroidir et ajouter dessus avant de servir un coulis de baies de sureau fait  l'an passé.
Coulis de sureau : Baies se sureau égrenées  et lavées, mettre dans une casserole et faire éclater les graines. (Si vous avez un extracteur de jus  ça peut vous faciliter la tâche) Filtrer les graines dans un linge ou une passoire. Vous obtenez un jus de baies de sureau. Pesez et ajouter 75% de son poids en sucre de canne. Cuire jusqu'à épaississement. Vous obtenez un coulis.
J'ajoute de l'agar-agar et j'obtiens une confiture. Je garde toujours une part de cette préparation dans les 2 formules.


Lire également ces pages  : Partage 2013 - Première rencontre   et  l'ortie 

3 commentaires:

  1. J'aimerais des suggestions pour l'utilisation du coulis de sureau noir. Y-a-t'il juste en décoration de desserts qu'il peut servir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nature et complicités11 septembre 2013 à 12:45

      Bonjour JC, sur la photo présente, le coulis de sureau n'est en rien une décoration. 1/2 cm de coulis parfume réellement la crème. Tenter vos propres expériences. Une crème sans coulis et ensuite avec coulis...et donnez-moi votre réponse. Maintenant comment utiliser un coulis et en l’occurrence celui de sureau noir. Observez bien ce que donne comme sensation le goût de votre coulis une fois dans votre bouche !
      Ce goût, cette onctuosité, quel mot donneriez-vous ?
      C'est cette référence là qui vous appartient qui donnera la note de son accompagnement.
      Ma réponse peut vous sembler une non-réponse et pourtant...
      Toute la cuisine est une histoire de plaisir personnel, de poésie individuelle partagée ou non.
      Pour ma part j'utilise le coulis de sureau sur crème dessert, riz au lait, tarte aux fruits, glace,fromage de chèvre frais ou autre fromages de chèvre secs, je le conseillerai également accompagnant par touche une viande rouge, gibier .... en apéro dans un vin blanc ou rosé et pourquoi pas dans un champagne au risque de faire "hurler" hahaha les puristes.
      Je suis intuitive, aussi je prends le risque de le faire spontanément, là au dernier moment parce que le plat, la boisson le demande... et bien souvent si le mental ne s'en mêle pas le résultat est super.
      Bonne chance à vous dans vos essais, car j'espère bien que vous allez aller au delà de mes suggestions. (sourire)

      Supprimer
    2. Ce coulis de sureau a un goût vraiment particulier, un goût de "revenez-y" et persistant en bouche. de plus je lui trouve un soupçon de goût de rhubarbe, ce qui n'est pas désagréable.
      J'ai déjà fait de petits essais. Il ajoute un bon goût à la crème glacée à la vanille en plus d'être agréable à l'oeil. Je suis convaincu qu'il peut s'ajouter à bien des desserts, partout où il y a une crème.
      J'en ai mangé avec quelques fromages à pâte molle que j'aime bien (Sauvagine, Chamfleury, Le rustique); très bon.
      Dans un mixe de rhum blanc et de jus d'orange, il remplace bien la grenadine, pour le goût, mais à l'oeil c'est un peu gaspillé. Il mérite un meilleur usage. Je n'en ai pas beaucoup (1 litre), je vais poursuivre les essais, entre autres avec des viandes. Et il me semble que pour de l'oignon confit, ce serait bon d'en incorporer.
      Mon frère en fait, lui, un très bon alcool en faisant fermenter un mélange de jus de baies de sureau et de framboises.

      Supprimer