L'Origan

Origan - Origanum vulgare L.


L'Origan : Synonymes : Marjolaine sauvage ou bâtarde, thé rouge

Propriétés 
Ses principes sont identiques à celle de la Marjolaine vraie (les 2 plantes sont souvent confondues). Elle est à la fois tonique, stimulante et calmante, diurétique, purgative et emménagogue. Surtout utilisée en tant que condiment. (Lu sur le livre de Annie-Jeanne et Bernard Bertrand Ed. De Terran - La cuisine sauvage des haies et des talus)

Se souvenir : L'Origan est sauvage la Marjolaine est cultivée !

Conseil de récolte en Juillet et cette année la saison étant retardée, nous pouvons encore cueillir cette fleur en ce moment dans l'Aube - France.

Je la cueille dès son apparition et me sers de ses feuilles comme celle du thym. Plus grandes, je les cisèle finement et les mets crues dans mes plats, salades et autres cuisines.

Je la mélange à d'autres plantes aromatiques dans mes tartes de légumes ou pizza.
Elle facilite la digestion des féculents, elle sera donc bienvenue dans mes plats de lentilles, pois, fèves,  haricots secs etc..

Fan de tisanes, je l'utilise en infusion (calme l’appareil digestif, améliorant la digestion et stimule l'appétit) et je complète mon infusion par d'autres plantes. (lavande, anis, fenouil, thym...)
En pesto - donc cru- je l'associe au persil + sel+ pignons.

L'origan cueillit dans cette région garde peu son parfum lors du séchage. Est-ce parce que sa préférence de pousse est sur les bords de mer ?
Plusieurs espèces locales d'origan, aux saveurs bien plus puissantes, sont couramment employées comme condiment dans le bassin méditerranéen nous dit F. Couplan dans son livre "La cuisine est dans le pré"
Fleur d'origan

Larousse ; encyclopédie des plantes médicinales écrit : 
Effets et usages médicaux: L'origan combat les flatulences et stimule la sécrétion biliaire. 
H.E. = Le carvacrol et le thymol, antiseptiques et antifongiques, sont contenus dans l'huile essentielle. L'origan est utilisé pour soigner les affections respiratoires telles que toux, angine, bronchite et asthme....lire le contre-indiqué