L'Alliaire officinal

Alliaire officinal 

 Alliaria petiolata 

 

Famille des Brassicacées 

Autres noms :  herbe à ail, moutarde aillée, Herbe aux aulx, julienne et ail-sans-ail. 

Elle se développe en 2 ans. Plante hermaphrodite.
Annuelle, sa période mars/avril  peut aller jusqu'en juin en cette fin de production ne cueillir que les feuilles du haut, les fleurs et graines.  Hauteur de 20 à 80 cm.

Les feuilles sont cordiformes, dentées, à odeur d'ail lorsqu'elles sont froissées, les fleurs sont blanches et en forme de croix. Les fruits sont des  siliques érigées. Intéressant cette odeur d'ail ne persiste pas en bouche après dégustation... donc au revoir à l'haleine de cheval 😁

Ses vertus : Elle est diurétique. excellente contre les rhumatismes, l’asthme, riche en vitamine C comme la majorité des plantes sauvages, et donc stimulante.
En cataplasme avec des plantes fraîches, elle a des vertus antiseptiques et des bonnes odeurs…
 

Cuisine : 
L'alliaire cuit perd son parfum et son goût, il sera donc utilisé cru.
Son goût : légèrement amer et le petit piquant de l'ail.

Feuilles hachées sur crudités, légumes cuits.   En Pesto ou purée de feuilles à l'huile pour tartine, assaisonnement des pâtes, riz, salade etc.                               

Les graines en assaisonnement.